Les Prémices du PRU

Au niveau national

2003 : par la loi du 1er août 2003 d’orientation et de programmation pour la ville et la rénovation urbaine, un Programme National de Renouvellement Urbain (PNRU) est établi sur la période 2004-2013 visant la restructuration de quartiers classés en Zone Urbaine Sensible dans un objectif de réduction des inégalités sociales, de mixité sociale et de développement durable.


Le programme national prévoit :
- La restructuration de 530 quartiers à l’horizon 2013 ;
- La réhabilitation et la résidentialisation de 400 000 logements locatifs sociaux ;
- La production et/ou la remise sur le marché de 250 000 logements locatifs sociaux ;
- La démolition de 250 000 logements locatifs sociaux au regard de la vétusté du parc social.

 

2006 : L’Agence Nationale de Renouvellement Urbain (ANRU) est créée. Elle a pour mission la réalisation du programme national institué par la loi du 1er août 2003 en apportant son soutien financier aux collectivités, bailleurs et différents opérateurs qui conduisent des opérations de renouvellement urbain sur les quartiers en difficultés. A cet effet, des conventions pluriannuelles sont signés avec les collectivités et partenaires locaux du projet de renouvellement urbain.

Site internet : www.anru.fr

Sur le territoire guingampais

2005 : Volonté politique de la Ville de Guingamp en partenariat avec l’office HLM de porter un projet de renouvellement urbain sur le quartier Roudourou-Gourland.

 

2006 : Elaboration et présentation d’un dossier de présentation du projet de renouvellement urbain à l’ANRU Le quartier de Roudourou-Gourland n’est pas classé géographiquement en zone urbaine sensible. Toutefois, la situation urbaine et sociale du quartier a permis d’obtenir une dérogation au titre de l’article 6 de la loi du 1er août 2003 pour la réalisation d’un programme de renouvellement urbain en partenariat avec l’ANRU.

 

Septembre 2007 : un protocole de préfiguration est signé et permet ainsi de financer trois opérations de constructions de locatifs sociaux neufs et des dépenses d’ingénierie liés au projet.

 

4 Novembre 2008 : signature de la convention pluriannuelle 2008-2012.

Le Programme de Renouvellement Urbain est officiellement lancé !

La convention c’est pour le territoire guingampais :
          - un projet urbain ambitieux et aux multiples enjeux ;
          - un accompagnement social au projet urbain ;
          - plus de 47 millions d’euros investis sur diverses opérations de restructuration du
            quartier de Roudourou-Gourland et de production de logements sur le territoire Guingampais.

Télécharger la convention 2008 - 2012

Juin 2009 :
         - mise en place officielle du volet social du PRU par la signature
         - d’une charte partenariale de relogement et d’un plan de relogement,
         - d’une charte de Gestion urbaine de proximité ;
         - d’une charte locale de l’insertion dans le cadre du volet social du PRU.

Lire la rubrique "Le volet social du PRU"

Les enjeux du PRU du quartier Roudourou-Gourland de Guingamp

Restructurer l’habitat, les espaces et les équipements publics du quartier Roudourou-Gourland en y apportant diversité de l’habitat et mixité sociale, en intégrant un volet accession à la propriété dans le projet de renouvellement urbain.

 

Mobiliser les terrains mis à disposition par les Communes pour y réaliser de nouvelles opérations d’habitat correspondant aux attentes actuelles des ménages, en cohérence avec le Programme Local de l’Habitat.

 

Rechercher des formes d’habitat de qualité à une échelle plus cohérente avec le tissu urbain environnant et en rapport avec la taille d’une ville de 8 000 habitants.

 

Diversifier les fonctions urbaines du quartier en s’appuyant notamment sur la création d’un espace économique ancré sur le projet d’extension et de modernisation du stade de football implanté en cœur de quartier ainsi que sur la création d’un pôle tertiaire dans l’ancien Manoir.

 

Organiser et hiérarchiser les liaisons entre les différents types d’espaces publics afin d’aboutir à une structure du quartier lisible, porteuse d’usages différenciés, et articulée formellement et fonctionnellement à l’ensemble du réseau des espaces publics de Guingamp et de son agglomération.

 

Développer la qualité architecturale et environnementale commune à l’ensemble des maîtres d’ouvrage avec la mise en place d’un guide méthodologique sur la qualité urbaine et paysagère, en s’inscrivant dans une politique partagée de développement durable.

 

Changer durablement l’image du quartier.

Programmation et cartographie du PRU